tetiere-fr

"Un sacré imaginaire !"

Le sacré exprime une rencontre singulière, fondatrice de l’Homme avec le Monde visible et invisible qui l’entoure”

Un Sacre Imaginaire 2018Le projet « Un Sacré Imaginaire ! » puise son inspiration dans les musiques traditionnelles  et les hymnes ruraux des États-Unis. Réarrangées et enrichies par une recherche sonore singulière et dynamique, les musiques sont revisitées sur des accords jazz, folk et aux couleurs des musiques du monde.
Autour des compositions, arrangements et du violoncelliste Eric Longsworth la hapiste Julie Campiche, Cédric Chatelain au hautbois, rejoints par Habib Meftah Boushehri aux percussions et au chant explorent avec appétit l’aventure d’Un Sacré Imaginaire !
Une musique qui chevauche les frontières entre jazz et classique, folk formée d’instruments acoustiques naturellement associés à la musique classique, hautbois, harpe et violoncelle et s’ajoutent les percussions orientales. Le répertoire proposé est joué et interprété par des musiciens de jazz et improvisateurs confirmés aux parcours riches.

Eric Longsworth Compositions, arrangements, violoncelle
Julie Campiche Harpe
Cédric Chatelain Hautbois
Habib Meftah Boushehri Percussions / voix
Alain Liette Ingénieur son

Les musiciens

Eric LONGSWORTH (violoncelle, arrangements et compositions)
Américain, installé en France, ce compositeur et violoncelliste très inventif, est l'un de ces artistes "inclassables", aux confluents de plusieurs styles, jouant parfois du violoncelle comme s'il s’agissait d’une guitare, d’une basse ou, encore, d’un instrument de percussion. Il crée un univers musical singulier qui marie le jazz et les divers courants des musiques actuelles avec une grande sensibilité, comme en témoigne ses divers projets tels le World Kora Trio, mais aussi ses spectacles avec Daniel Mille, Pura Fe, Perrine Mansuy, Marc Johnson, Sylvain Luc, Steve Shehan et d’autres.

Julie CAMPICHE (harpe)
Cette harpiste Suisse est constamment dans une démarche d’innovation avec son instrument, démarche approfondie par ses études en musique classique et jazz, et par ses expériences sur scène. Du théâtre, à la performance contemporaine, de l’octet au duo, du répertoire entièrement écrit, à l’improvisation libre, elle investit la musique avec urgence et fragilité. Son groupe Orioxy, expérimente l’équilibre entre écriture et improvisation, et l’apport de la harpe en tant qu’instrument “actuel”.

Cédric CHATELAIN (hautbois)
Multi instrumentiste et chanteur/arrangeur/auteur compositeur talentueux, il est un des rares joueurs de hautbois à être aussi à l’aise dans le jazz que dans les musiques classiques. Depuis ses études dans les deux domaines, il a collaboré avec divers orchestres classiques avant de se spécialiser dans les musiques actuelles et jazz, jouant avec Olivia Ruiz, Nosfell, Bertrand Belin, André Minvielle, et Art Sonic avec Sylvain Rifflet.

Habib MEFTAH BOUSHEHRI (percussions)
C'est dans son pays natal d'Iran qu'il a commencé à jouer des flûtes et percussions traditionnelles. Depuis, ses années passées en France l'ont amené vers des musiques métissées. Il joue sur un set qui inclue un cajon et plusieurs instruments à peau, en solo ou avec des projets divers tels Titi Robin, le Trio Joubran, le Rumi Ensemble, Niaz, et l'Impure Dance Company.

En partenariat avec Le Parvis des Arts, le Cri du Port, une production de Passé Minuit en Accords.